La population vieillit et c’est particulièrement le cas des Franco-Ontariens. Le gouvernement et les multiples institutions et organismes qui se consacrent aux personnes âgées doivent donc se préparer aux conséquences de ce changement démographique. À Welland, le Foyer Richelieu n’échappe pas à la règle et, au printemps 2018, ce centre de soins de longue durée pour francophones annonçait avoir reçu l’autorisation de passer à une capacité de 128 lits d’ici à 2022.